Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 11:27

 

J'ai déjà parlé de la clef des contradictions, de mon attachement à prendre en compte la complexité de tout et même du rien.  Le rien c'est encore  quelque chose...Je soutiens que sur l'échelle de chaque sensation, impression, idée, il y a une graduation, une palette multicolore, des camaïeux plutôt qu'une seule tonalité. Alors en ce moment je balance entre ma compassion, mes interrogations, mes questionnements sur l'avenir  planétaire, terrifiant, flippant et un bonheur à bas bruit,  de sonorités de satisfactions, plaisirs, bien -être.

 

Pourtant il me manque:

une bagnole pour partir sur la nationale 20,

Un chaîne hi-fi digne de qualité pour remplacer celle qui  date de 1982,

De belles chaussures confortables à l'aube de ce printemps,

une grande cuisine,

une petite maison pas très loin de Paris pour les week ends,

Un atelier de peinture,

Des billets d'avion pour aller loin, loin...

 

Nous sommes des êtres manquants, ce qui fait de nous des êtres de désirs, dans le vivant...(dixit  Lacan ...et d'autres sans doute avant lui.)

 

Aujourd'hui, dans cette morosité généralisée,

je me sens remplie de p'tits trucs, doux murmures chatouillant mon âme:

Ces p'tits moments croustillants,

en amoureux ou seule,

entre amis ou avec mes filles,

 

ces p'tites heures réduites à des minutes fulgurantes par mon ardeur goulue,

ces p'tites minutes matinales, au soleil levant, à la croisée de tous les possibles inattendus,

ces moments de travail où les idées deviennent des clicks à ressort, 

ces instants solitaires de lecture et d'écriture où le temps s'étire,

 

ces clins d'oeil blogueurs emportés par la vague, échoués je ne sais où,

ces aventures musicales en duo, frétillantes, et calinesques,

ces parenthèses écrites à une terrasse de café,

ces flaneries où l'esprit divague et titube dans des flash aussitôt évanouis,

ces toiles dans le noir où je joue à me perdre,

ces 45minutes d'efforts musclés et musqués de sueur,

 

 

Et ces vibrations d'un éclair de sourires complices, submergeant les humeurs moroses alentour...

 

LN

P1030737.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by tanamo - dans Etats d'âme
commenter cet article

commentaires

Charlie 30/03/2011 18:47



Un simple aparté pour illustrer le sujet,


Avec le bonheur feutré, d'une maxime éclairée :


Pour vivre heureux, vivons... "couchés" ! :)



tanamo 30/03/2011 18:57



MDR...No comment



agnes 30/03/2011 12:41



bon et bien il faudra que je relise ton billet à un autre moment, à un où la colère aura fait la place à un minimum d'apaisement...parce que du coup j'arrive pas relativiser comme toi tu le fais
à travers cet article...



tanamo 30/03/2011 18:58



Juste relativiser nos coups de stress oou morosités sinon on crake , mais s'indigner du chaos ...



Présentation

  • : Chatouillement de l'Âme
  • Chatouillement de l'Âme
  • : Au gré de mes états d'âme j'écris des nouvelles en épisode, des haïkus, des phrasés. J'expose mes tableaux, je vous fais partager mes impression sur les films, les expositions, les livres et j'organise des concours de jeux d'écriture, tout ceci sur fond musical. partage de la musique
  • Contact

Recherche

Archives