Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 21:02

5H3O du matin.Pourquoi suis je réveillée? Un léger bruit, une présence, là dans ma chambre. Un regard furtif sur mon réveil , une fois deux fois pour être sure il est bien 5H34. Je vais me rendormir. Je me concentre sur ma respiration. Ne penser à rien, se centrer à l'intérieur de soi. Je l'ai déjà expérimenté parfois ça marche. Un bruit étrange, ça mâchouille autour de moi. Ah oui j'oubliais dans ma solitude il y a quand même Zira qui partage ma chambre.

montage

Elle devrait être blottie sur mes pieds. Je l'entends. Elle est tout près mais pas sur mon lit. Elle est tout près sur le sol c'est elle qui fait du bruit? Oui c'est elle. Ah non je vais pas me lever pour elle....Je referme les yeux, je me concentre sur mon souffle, je me détends. Ca marche pas du tout aujourd'hui le bruit est toujours là. Il est 5H56. Bon je me redresse, je vois rien...Mais j'entends Zira. Obligée d'allumer quelque chose n'est pas comme d'habitude. Une hésitation si j'allume c'est fichu trop dur de se rendormir...oui mais...J'allume et là je là vois elle est sur le sol, la tête penchée elle machouille quelque chose. Il ne suffit pas que je me redresse je m'assois sur mon lit , je vois pas très bien , je me lève je la pousse. Des membres déchiquetés, un couinement. Zira reste là elle ne veut pas s'éloigner de sa proie. Je m'approche...On voit mal dans cette chambre. Ah ok c 'est une souris agonisante....

souris

Je cherche l'esprit endormie comment la faire disparaitre.Je la prends  avec un papier et je descends la mettre à la poubelle. Beurk...Il y a des souris dans ma maison.... dans l'immeuble. Bon merci Zira de t'en occuper. Il est maintenant 6h13 et je vais me rendormir. Je suis en vacances et c 'est le seul jour qu'il me reste pour faire une grasse matinée. Je me concentre.... Il est 7H10. Ok le mieux c'est de me lever. Allez sport à 8H45. Je suis prête.
La journée va être bien remplie....

Repost 0
Published by tanamo
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 09:04

Le vrai cul du diable
A quoi pensez vous
Osez donner vos associations, idées
Et peut être trouvera-t-on où voir le vrai cul du diable

Repost 0
Published by tanamo
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 08:54
Repost 0
Published by tanamo
commenter cet article
3 mars 2010 3 03 /03 /mars /2010 03:03

Pièce de Théâtre "Je l'aimais". C 'est Gégé qui tient la pièce...sa voix, xon corps, son sourire, son humour, son intelligence,son émotion j'aime tout en lui enfin de ce que je perçois...Après...Faut voir.!!!!  Irène Jacob n'entre pas dans son personnage .Dès les premières tirades elle est pas présente, en décalage. Et puis avant cette sortie avec ma fille elle m'a concocté des GYOKA, raviolis japonais faits maison, trop bon....Une belle journée de soleil et de moments partagés avec ma fille un vrai  p'tit bonheur...

jelaimais_affiche

Repost 0
Published by tanamo - dans Culture
commenter cet article
2 mars 2010 2 02 /03 /mars /2010 21:31

Road movie Thelma et Louise version Mumu et LN. Parties ce matin sous le soleil de Paris. Déjeuner à Dieppe: crumble de Saint-Jacques sur fondue de poireaux...Dans une Église de drôles de lumière

MONTAGE   

   Belle journée de pause

                                                        Sur une plage regards perdus

                                                        Au rythme du cliquetis je rêve....

Repost 0
Published by tanamo
commenter cet article
28 février 2010 7 28 /02 /février /2010 09:52

 

 

 

« Une peinture est une organisation, un ensemble de relations entre des formes, sur lequel vienne se faire et se défaire les sens qu’on lui prête. »

« Ce qui importe au premier chef, c’est la réalité de la toile peinte : la couleur, la forme, la matière d’où naissent la lumière et l’espace, le rêve qu’elle porte. »

 

Il ya plus de dix ans, peut être une quinzaine d’années je suis allée voir une expo de Soulages au Musée d’art moderne de PARIS, conseillée par ma prof de dessin. J’y étais perdue, insensible à ces panneaux noirs. Je ne comprenais rien à cette démarche qui me paraissait snob et surtout pas de l’art. Je pensais aussi que je n’étais pas assez spécialiste pour y comprendre quelque chose, et j’avais un regard uniquement conceptuel, intellectuel, hors peinture, en totale extériorité.

Aujourd’hui je suis fascinée, très impressionnée, captivée par cette exposition où j’ai sentie de très près le cheminement du peintre, ce qu’il veut dire. Peintre de la lumière plutôt que du noir, j’ai reconnue une œuvre aboutie du moins en construction. J’ai fait deux fois le chemin et à cette seconde fois ses 1ers tableaux me paraissaient bien être qu’un début d’une recherche sur la lumière, au fil du travail du peintre de plus en plus de puissance dans l’émotion offerte au « regardeur ».

Je suis rentrée dans les tableaux, « seule avec moi-même », ressentant une sérénité dans l’épure que ces œuvres m’évoquent.

« Je crois que je fais de la peinture pour que celui qui la regarde, moi comme n’importe quel autre, puisse se trouver, face à elle, seul avec lui-même »

J’y ai vu des mers, des plages où inlassablement se déroule le flux et reflux de la mer, calme, sans rien qui trouble ma quiétude ni la sienne. Plus que quelques jours avant que l'expo ne soit décrochée .

« C’est ce que je fais qui m’apprends ce que je cherche »
Et je poursuis ma route, parfois par des chemins de traverse je prends des tournants, suivant mon intuition puisque je n'ai vraiment pas le sens de l'orientation....

 

p97x130_14novembre1963_horz

Repost 0
Published by tanamo - dans Peinture
commenter cet article
25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 11:37

*" je hais les dimanches" ... de moins en moins. Je les ai apprivoisé ces jours de vacance, parfois de vide. Un temps suspendu dans l'agitation de la semaine. Dimanche flirte parfois avec le sentiment de solitude, de soi face à soi...le relief du sens de l'existence. Je les aime bien finalement ces moments où je ne fais rien , plutôt je choisis d'être là juste présente à l'instant. Dimanche dernier je suis allée dans un petit musée situé dans un hôtel particulier à Paris.*

Jean-Jacques Henner est un peintre du 19ème , d'origine alsacienne. Résident à la villa Médicis j'ai retrouvé dans des petits tableaux la lumière les couleurs chaudes des paysages d'Italie. D'autres tableaux inachevés, certains esquisses préparatoires laissent entrevoir le quadrillage du dessin, les coulures de peinture ou encore des pieds des mains simplifiés, suggestifs. Cette non finitude me fait passer de simple spectateur à celui de témoin du travail du peintre, participant par mon regard au choix de l'auteur, à ses gestes. D'autres tableaux représentent des femmes dans leur nudité blanche, lumineuse sur fond de paysage sombre, illuminé par un ciel d'un bleu particulier que je ne saurai répertorié.*

Après l'exposition, un café à l'auberge rouge , café sympa, terrasse chauffée rue de la Terrasse....

Repost 0
Published by tanamo - dans Peinture
commenter cet article
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 08:44

Ce weekend mon escapade m' a emmenée à Chartres, voir une exposition de peinture sur le thème "L'Homme debout". Des tableaux intéressants, une sculpture de "l'homme de boue".  S'ensuivait un débat sur ce thème. Le groupe d'artistes qui a travaillé avec une philosophe est parti d'une représentation commune " l'Homme révolté." S'en est suivi des échanges sur des figures héroïques, historiques, militantes politiques ou animées par la foi. Les valeurs morales de courage, de volonté, de don de soi  m'ont agacées; présentées comme une évidence : " il suffit de vouloir, un peu de courage,lève toi et marche". Ces injonctions masquent la complexité de l'être humain, le mystère du désir, qui nous met en marche.

 

Je pense plutôt à l'homme, femme qui porte en lui une énergie de vie qui lui permet de tenir, soutenir sa vie quelle qu'elle soit. Plus encore à tous ceux qui reçoivent peu en retour de cette énergie donnée pour que le monde tourne. Héroïques, anonymes  de tous les jours. Être debout .....en étant assis ou couché, malade ou handicapé, mais debout dans son âme intérieure où l'âme se chatouille de projets à tenir, de mieux être, de lendemains ou d' instants à venir. "Je suis là" et je m'affirme dans l'i ci et maintenant.
Pour comble le lendemain de ce débat, une douleur à l'orteil gauche m'empêche de tenir debout sans être bancale:))) Qu'y voir? Le débordement de mon inconscient signifiant  la difficulté à me tenir droite chaque jour,  un message à décrypter ou peut être juste ...une douleur bénigne à ne pas prendre au sérieux. Mais ça fait très mal ....

Dieppe_09

 

Repost 0
Published by tanamo - dans Peinture
commenter cet article
26 septembre 2009 6 26 /09 /septembre /2009 13:02

Première esquisse d'un blog. La timidité de la page blanche. Je me lance sans savoir où je vais mais j'espère que l'on fera ensemble ce chemin de traverse. Novice en la matière laissez moi un peu de temps pour m'installer dans cet univers et y trouver ma place . "La preuve première d'exister , c'est d'occuper l'espace" Le Corbusier, architecte, bâtisseur.

Repost 0
Published by tanamo - dans Etats d'âme
commenter cet article

Présentation

  • : Chatouillement de l'Âme
  • Chatouillement de l'Âme
  • : Au gré de mes états d'âme j'écris des nouvelles en épisode, des haïkus, des phrasés. J'expose mes tableaux, je vous fais partager mes impression sur les films, les expositions, les livres et j'organise des concours de jeux d'écriture, tout ceci sur fond musical. partage de la musique
  • Contact

Recherche

Archives