Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 août 2011 4 25 /08 /août /2011 09:20

cinema.jpg


 

Influencée par l'unanimité des  critiques, je suis allée voir ce film comme quand on va chiner aux puces avec l’espoir de trouver l’objet « d’amour », exceptionnel, dont on ne pourra plus se passer, indispensable au moment de la trouvaille. Les critiques louaient avec beaucoup d’éloquence l’actrice autant que la jeune réalisatrice française, Mia Hansen-Love, dont c'est le troisième film.


Le film est découpé en deux parties : cet amour de jeunesse (ils ont 15 ans) et l’après, la construction de la jeune adulte. Dès le début du film, je n’ai pas du tout cru au personnage de l’amoureux. Son ton est surfait. Il ne se laisse pas habiter par son personnage et joue en extériorité. J’ai trouvé ces deux adolescents  parlant beaucoup de leur amour mais le vivant sans passion, sans folie, sans défi, sans rébellion.

Néanmoins, le malentendu, l’incompréhension de leurs attentes distinctes sont  bien restitués, subtilement. Il est tout pour elle; il rétorque qu’elle doit vivre sa vie, en dehors de lui; ils ne seront jamais « tout » l’un pour l’autre au risque de se « lasser »  ou s’étouffer.    


La deuxième partie met en scène la reconstruction de la jeune fille avec son professeur-protecteur. Puis réapparaît son premier amour, jeune homme qui semble le même, perdu, ambivalent. Elle hésite, le re-connait, puis le perd à nouveau pour en signer le deuil.


Un film français sympathique, malgré quelques longueurs. A mon goût, les personnages manquent de profondeur dans leur expression, de présence.  Au lendemain d’avoir découvert  Melancholia , la concurrence est terrible…

 

Ce film est trop timide, comme une ébauche d’un propos qui prendrait de l’épaisseur, en étant plus soutenu, affirmé par  un  parti pris. Décidément le cinéma devient–il mièvre, sans saveur, n’ose  s’indigner, s’engager quelque soit le propos : romantique, politique, tragique, comique etc. 

 A suivre pour une  chronique sur le dernier film de Pedro Almodovar...

LN

Partager cet article

Repost 0
Published by tanamo - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Chatouillement de l'Âme
  • Chatouillement de l'Âme
  • : Au gré de mes états d'âme j'écris des nouvelles en épisode, des haïkus, des phrasés. J'expose mes tableaux, je vous fais partager mes impression sur les films, les expositions, les livres et j'organise des concours de jeux d'écriture, tout ceci sur fond musical. partage de la musique
  • Contact

Recherche

Archives