Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 08:58

  J-EDGAR-3-tile.jpg

 

Dernier film réalisé par Clint Eastwood, John Edgar Hoover (1895-1972)  a été le premier directeur du FBI de 1924 à sa mort, soit durant 48 ans. Il est à ce jour celui qui est resté le plus longtemps à la tête d'une agence fédérale, ayant servi sous huit présidents. Le film retrace sur fond historique des Etats-Unis, des années 20 juqu'à l'arrivée de Nixon, l' ascension de J.Edgar Hoover, l'une des figures les plus puissantes des Etats-Unis. 


Léonardo di Caprio incarne avec conviction le personnage, son pouvoir sans limite mais aussi  ses fragilités dévastatrices qui teinteront sa vie privée . L'amour fusionnel qu'il voue à sa mère, le soumet à sa morale inhibitrice autant qu'il le soutient.   Sa mère l'adule, sans démonstration, d'un amour contenu, tandis que le père,  apparaît  comme une âme perdue. Folie,  dégradation de ses facultés mentales, rien n'en est dit.

J.Edgar Hoover répond sans limites à l'ambition démesurée de sa mère qui lui promet qu'il sera un des hommes les plus puissants de son époque. Clyde Tolson, son bras droit, deviendra son alter ego. Ils vivront côte à côte, dans le pacte dénégatif de leur amour réciproque, refoulé.

 

"Ainsi, le dernier film de Clint Eastwood est un film définitivement psychologique : ce n’est pas tant le "biopic" d’un homme porteur de l’ambition dévorante et menaçante de sa mère qui est intéressant que le portrait implacable d’un couard paranoïaque et autocratique, qui, toute sa vie, aura eu du mal à endosser un costume, taillé par sa mère, trop grand pour lui." Le Nouvel Observateur

Illustration  qu'avec   " l'amour maternel, la vie vous fait à l'aube une promesse qu'elle ne tient jamais". Romain Gary

 

Léonardo di Caprio est excellent tant dans la peau du jeune homme que du vieil homme. J'ai pensé à Brad Pitt, dans le film Tree of Life, tous deux  laissant filtrer leurs émotions, retenues, enfouies,  sous la morale intransigeante, le pouvoir exacerbé des personnages qu'ils incarnent.

 

Bon Film

LN

Partager cet article

Repost 0
Published by tanamo - dans Culture
commenter cet article

commentaires

Harry 12/02/2012 12:48


J'ai trouvé ce film suprenant dnas le bon sens du terme. J'avais lu que le scenario était moyennement écrit. J'ai vu un acteur époustouflant, presque 99% dans toutes les scènes du film. La mise
en scène de Clint y est aussi certainement pour quelque chose.


C'est là qu'on voit le talent : un sujet a priori rébarbatif, pas vraiment d'action. Et pourtant, on ne s'ennuie pas une seconde.

tanamo 12/02/2012 19:09



Léonardo est un monstre du cinéma. Quel talent. Il est dans la peau de ses personnages avec une grande force et finesse à la fois.



Quichottine en pause 02/02/2012 18:51


Je n'ai pas vu le film, mais j'aime beaucoup ce que tu en dis.


Merci pour ce partage, LN.
Passe une douce soirée.

tanamo 02/02/2012 20:29



je voulais te remercier pour le lien sur l'éditeur et le jeu ...J'y réfléchis...Bonne soirée



l'agnès masquée 01/02/2012 17:52


j'oubliais !! tchi tchaaaaa

tanamo 01/02/2012 19:29



YEAHHHHHHHHH



l'agnès masquée 01/02/2012 17:51


autant je n'avais pas envie de le voir mais depuis que je t'ai lu j'ai plus envie, merci m'dame cinéma

tanamo 01/02/2012 19:29



AH et quand même Léonardo quel talent!!!



libre necessite 01/02/2012 09:06


Encore une fois, dans l'univers cinématographique des états Unis, Clint Eastwood montre une belle déterminatin dans le choix de ses sujets. Bises Dan

Présentation

  • : Chatouillement de l'Âme
  • Chatouillement de l'Âme
  • : Au gré de mes états d'âme j'écris des nouvelles en épisode, des haïkus, des phrasés. J'expose mes tableaux, je vous fais partager mes impression sur les films, les expositions, les livres et j'organise des concours de jeux d'écriture, tout ceci sur fond musical. partage de la musique
  • Contact

Recherche

Archives