Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 septembre 2011 6 17 /09 /septembre /2011 18:06

15 Septembre 2011.

Concert à La Flèche d’or, une salle de café-concert dans le 20ème, dont la façade délabrée offre un contraste saisissant avec la nouvelle et rutilante bibliothèque Marguerite Duras, située presqu’en face. Nous venons pour voir un groupe australien, The Jézabels.

J’avais le souvenir d’une ambiance un peu déjantée, un lieu alternatif, une ancienne gare avec une véranda donnant sur les rails infinis, abandonnés, qui ceinturent la capitale. Tags, vélos rouillés accrochés à la ferronnerie d’un escalier, qui semble cuivré par le temps et où plus aucun pas ne frôle les marches recouvertes d’une verdure affriolante.


fleche-d-or.jpg

 modif-fleche-d-or-blog-def.jpg

En attendant que le concert démarre, nous goûtons aux rares places assises sur les fauteuils rouges. Je sens que l’heure ici est aléatoire, comme indiquée sur la belle pendule, les aiguilles ne sont nulles parts. Nous écoutons les accents anglo-saxons autour de nous. Les p’tites anglaises sont habillées comme des « sacs », ou des p’tites filles au col Claudine… OUHHH et les hommes… so British.

 

 

YOU & YOU


Groupe inconnu pour nous. Dès les premières notes, je suis captée par la voix de Félix (son p’tit nom, depuis on a fait connaissance ). Bel homme, sensuel par sa voix, sa présence, sur un fond mélodique dynamique, très harmonieux. Le quatuor français qui chante en anglais, se produit sur scène depuis 2008, avec un premier CD sorti ce jour. A découvrir d’urgence. Je suis conquise par la façon dont le groupe est en phase avec le public, les vibrations circulent de la scène à la salle. Quelques mots échangés, des regards intenses, une présence contagieuse.

 

 

 

SHE KEEPS BEES


Alors là, le bazar sur scène. Les réglages ne sont jamais définitifs, une corde cassée se remarque à peine. Deux guitaristes, dont la chanteuse et un batteur. Un patchwork-pudding sonore indigeste, d’autant plus qu’il n’y a pas de bassiste pour les relier entre eux. Groupe anglais, sans regard pour la salle, tourné latéralement au public, les échanges se font exclusivement sur la scène. Je pense à Patti Smith et Suzanne Véga dans la voix et parfois le son du groupe, mais sans nouveauté ou créativité.

 


 

THE JEZABELS


Durant la pause, nous sommes allés parler avec le batteur, qui vend des CD et des tee-shirts du groupe, dans un coin de la salle. Nous avons connu ce groupe par la vidéo de Danny MacAskill, rider BMX funambule, déjà publiée sur ce blog ( Take a cycle on the wild side). Nik l’australien, nous confirme que l’Europe est venue en masse vers leur musique, grâce à cette vidéo. La magie du net...

Collés à la scène, le set démarre par notre morceau préféré « A Little Piece ». La chanteuse, toute de noir vêtue, fascine autant par une sensualité féline, qu’une froideur inaccessible. Les hommes l’interpellent, le crapaud exulte. Sa voix extraordinaire ondule, tournoie, comme une tornade, qui tourbillonne au dessus d’elle. Le regard perdu dans l’ailleurs de son intériorité, le public attrape une étoile sonore filante, échappée de la scène. Chacun des musiciens est concentré, aucun échange entre eux. Aucune expression de joie. L’appréhension de jouer bientôt dans la cour des grands ? Concert magnifique mais qui se terminera sans véritable échange avec nous, premiers messagers pour répandre leur musique.


 

The Jezabels - Copie

 

Un bouquet de trois concerts très différents. Nous avons fini par le délice d’un mojito, surchauffés par cette soirée délicieuse.


Même sans pullman, la Flèche d’Or fait toujours voyager...


LN & Charlie

Partager cet article

Repost 0
Published by tanamo - dans Culture
commenter cet article

commentaires

l'agnès masquée 18/09/2011 13:01



je ne connaissais pas jezabel, la voix de la fille me fait penser à celle de katie mélua...


merci de la découverte : )



tanamo 18/09/2011 21:31



Elle a une super voix!!! et You & You c ets vriament pas mal...



Présentation

  • : Chatouillement de l'Âme
  • Chatouillement de l'Âme
  • : Au gré de mes états d'âme j'écris des nouvelles en épisode, des haïkus, des phrasés. J'expose mes tableaux, je vous fais partager mes impression sur les films, les expositions, les livres et j'organise des concours de jeux d'écriture, tout ceci sur fond musical. partage de la musique
  • Contact

Recherche

Archives