Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 mars 2011 3 02 /03 /mars /2011 18:57

Lumière blafarde ou rasante, grisaille ou pluie  incessante. Nous sommes en Iran.  Je m'attendais à un film dénonçant le régime, le contexte socio-politique, mais hormis les femmes voilées, les isncriptions en langue arabe, peu d'éléments sont donnés sur le contexte (du moins pour la profane que je suis).

Quel est le propos de ce film? Je ne suis pas très sûre d'avoir tout saisi.  Le message ou du moins la transmission du film est en filigrane. L'attention se joue dans l'implicite. Il y a très peu de dialogues. Le "dit" réside dans les regards, dans l'expression du personnage principal (qui est aussi le réalisateur), excellent dans son rôle. Son visage tendu comme un arc, ses yeux scrutateurs, son silence, sa posture toujours droite, incarnent sa détermination, à ne pas se soumettre, à exiger du sens. Il lutte contre l'injustice, l'arbitraire, contre la toute puissance du pouvoir. Métaphore de la résistance au régime iranien, mais parfois un peu trop condensée. 

 

J'ai perçu l'histoire d'une vengeance qui prendra comme cible, les figures de l'ordre qui n'ont pas su protéger des innocents du désordre. Presque en huis clos, le film se déroule en marge des  évènements relatés mais non visuels.


Le ton du film,  froid, distant met en perspective la sidération du personnage devant l'impensable des évènements, la passivité du système et le malheur, ressenti comme une  fatalité intégrée.

 

Un peu déçue, comme devant une oeuvre d'art minimaliste à la tonalité trop monochrome...je suis en appétit d'un film d'aventures, bien ficelé, avec tous les ingrédients classqiues...

 

LN


19631082.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20110104_010805.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by tanamo - dans Culture
commenter cet article

commentaires

l'agnès masquée 05/03/2011 20:21



bon ben je ne risque pas de la voir par chez moi celui-ci...préfère nous mettre des daubes pour ado à l'affiche pendant les vancances...


mais merci qd même : )



tanamo 06/03/2011 21:03



ahha un peu de dessin animé pour régresser...Il faut au moins un moment de régression par jour pour etre en forme...



kranzler 03/03/2011 10:20



Voilà qui me rappelle que je veux voir le film libanais "Je veux voir", dont les extraits m'ont beaucoup plu...



tanamo 03/03/2011 13:07



Film qui ne dit pas grand chose de ce qui est vécu au Liban mais dont le regard de C.Deneuve sur un univers inconnu est avec beaucoup de pudeur celui de l'indignation discrète. Expérience de ce
que la caméra peut capter, hors de toute fiction, voir plus que comprendre, rencontre avec un Autre, étranger à soi et le même dans son humanité...Bon film:))


 



Présentation

  • : Chatouillement de l'Âme
  • Chatouillement de l'Âme
  • : Au gré de mes états d'âme j'écris des nouvelles en épisode, des haïkus, des phrasés. J'expose mes tableaux, je vous fais partager mes impression sur les films, les expositions, les livres et j'organise des concours de jeux d'écriture, tout ceci sur fond musical. partage de la musique
  • Contact

Recherche

Archives