Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 février 2014 3 19 /02 /février /2014 12:08

Je vous propose une semaine de Haïku, forme poétique  très codifiée japonaise. Il s'agit d'un petit poème extrêmement bref visant à dire l'évanescence des choses. L'origine est  attribuée au poète BASHO (1644-1694), fils d'un Samouraï.  Il a dédié sa vie aux lettres.  Il apprend d’abord l’art du Haïku, puis fonde sa propre école à Édo (c’est-à-dire l’actuelle Tokyo) et revisite entièrement le genre. Il renonce ensuite à la vie mondaine et devient moine. Son surnom de Basho lui vient que devant son premier ermitage, un de ses disciples avait planté un bananier qui se dit « basho ». Les haïkus ne sont connus en Occident que depuis le tout début. Les écrivains occidentaux ont alors tenté de s'inspirer de cette forme de poésie brève. J'ai découvert avec enthousiasme le recueil d'Haïku , écrit par Jack Kerouac.

 

 

 

Soleil d'hiver

A Sotchi-

Arabesques de ski.


 

  LN

-----------

Sous les oripeaux

Un naufragé dort-

La ville s'égare.

 

  LN

 

Vos intuitions du moment peuvent se tranformer en haïku du jour ...


Partager cet article

Repost 0
Published by tanamo - dans Ecriture
commenter cet article

commentaires

Dan 20/02/2014 13:48


Avis de grand frais


 


Tous les bateaux restent au port


 


La fête aux merlus


 


 


 


 



La violence du vent



Enfle et nourrit la tempête



Moi, admiratif



 


Bises Dan

tanamo 20/02/2014 14:35



Je suis très contente que mes lecteurs aient créés ces haïkus. Je sens dans tes poèmes l'air océanique et breton. Mon désir d'aller voir la mer sera exaucé la semaine prochaine...



Quichottine 20/02/2014 10:07


Actualité bien poétique chez toi... :)

tanamo 20/02/2014 11:02



Merci de ta visite:))



agnès 19/02/2014 18:40


au boulot


c'est galère


aie


 


: ) comment ça c'est pas un haiku !! : )

tanamo 19/02/2014 19:19



C'est une forme masquée d'un haïku,  très évocateur aussi.



Carmen 19/02/2014 14:50


Je voudrais citer un auteur que j'aime bien: Takuboku
Ishikawa. Et déjà mon pardon pour une traduction grotesque du portugais en français, mais je te donne l'original en japonais.


sono hizane makura shitsutsu mo


waga kokoro


omoishi wa mina ware no kotonari


"même sur l'oreiller de ses genoux


mon cœur reposait


sur ma personne".


 


bisous Carmen

tanamo 19/02/2014 19:17



Super! Je suis ravie que tu aies posté ton premier commentaire sur mon blog. Beau haïku, évocateur d'un sentiment pas facile à mettre en mots.  Et tu me fais découvrir un auteur. Je connais
Basho, Issa mais pas celui là. Bises



m'annette 19/02/2014 14:28


vent frais du matin


rayon de soleil timide -


mon coeur se réjouit...


(avec la règle des 5-7-5..)


Bonne journée

tanamo 19/02/2014 19:14



Bravo! Très jolie sensation, comme un matin de printemps en hiver...Merci de ta visite



Présentation

  • : Chatouillement de l'Âme
  • Chatouillement de l'Âme
  • : Au gré de mes états d'âme j'écris des nouvelles en épisode, des haïkus, des phrasés. J'expose mes tableaux, je vous fais partager mes impression sur les films, les expositions, les livres et j'organise des concours de jeux d'écriture, tout ceci sur fond musical. partage de la musique
  • Contact

Recherche

Archives